Violences sexuelles en Centrafrique : nouvelles accusations contre des soldats français et des Casques bleus

jeuneafrique.com - il y a 2 années
Image article 117025  
Et une nouvelle fois pour des violences sexuelles présumées, sur lesquelles l’ONU a ouvert une enquête.
Selon lui, le renvoi chez eux des soldats constitue une réponse tout à fait inadéquate à des actes tels que le viol de mineurs.
Selon le communiqué de l’ONU à New York, des soldats burundais et gabonais ont été confinés dans leurs casernes durant les enquêtes.
Une accusation de plus contre des soldats étrangers en Centrafrique.
Une équipe de l’ONU a été envoyée sur place pour des entretiens avec les victimes et pour recueillir des informations.
 Consulter l'article complet
   

Articles similaires

Centrafrique: plus de 205 casques bleus camerounais rapatriés

journalducameroun.com - il y a 2 années
Selon le quotidien camerounais Le jour, édition du vendredi 04 mars 2016, le contingent était constitué au départ d’environ 950 hommes.

En Centrafrique, le départ des casques bleus camerounais inquiète

journalducameroun.com - il y a 2 années
Le départ surpris des éléments camerounais de la Minusca de Bozoum, ce 14 janvier inquiète la population.

Centrafrique: Deux nouveaux cas d'abus de mineurs par des Casques bleus

setal.net - il y a 2 années
Le porte-parole n'a pas précisé le nombre de Casques bleus soupçonnés de ces abus ni leur nationalité.

Mission onusienne : 58 casques bleus burkinabè en Centrafrique décorés

lefaso.net - il y a 2 années
Ils ont servi également au Burundi, au Tchad et au Soudan (Darfour).