Luc Adolphe TIAO (LAT) est rentré pour prendre sa liberté provisoire !

burkina24.com - il y a 2 années
Image article 140165  
Quelque temps après, la presse chante à tout vent que le gourou est malade, qu’il est méconnaissable et le voilà dehors.
Pour les hommes d’affaires de la trempe de François COMPAORE et de sa belle-mère, la vie est moins dure en exil.
Eddie est rentré, il a fait un tour à la prison et a bénéficié de sa liberté provisoire, pourquoi pas LAT. Le scénario semble être le même.
Cela veut dire que le juge fait confiance en la personne, il a l’assurance que la personne se présentera à son procès.
Elle traite deux fois par mois (le 1er et le 15 du mois) sur Burkina 24 de sujets liés à la vie de la nation burkinabè.
 Consulter l'article complet
   

Articles similaires

MACO : Eléments sur les conditions de détention de Luc Adolphe Tiao

burkina24.com - il y a 2 années
De plus, Luc Adolphe Tiao serait logé dans « le meilleur quartier » de la MACO, rappelant de ce fait la situation réelle de ce centre pénitentiaire.

Retour de Luc Adolphe Tiao : Les raisons d'un acte courageux

lebanco.net - il y a 2 années
Début août de cette année, par une indiscrétion, l'ancien Premier ministre Luc Adolphe Tiao a informé certaines personnalités burkinabè de son retour imminent au pays.

Retour de Luc Adolphe Tiao : Les raisons d’un acte courageux

lobservateur.bf - il y a 2 années
Mais par la suite, le journal apprendra que c’est par la route que Luc Adolphe Tiao a décidé de rejoindre le Burkina en passant par Yamoussoukro, où il se trouvait déjà aux environs de 13 heures ce vendredi-là.

Retour de Luc Adolphe Tiao : Les raisons d’un acte courageux

lobservateur.bf - il y a 2 années
Mais par la suite, le journal apprendra que c’est par la route que Luc Adolphe Tiao a décidé de rejoindre le Burkina en passant par Yamoussoukro, où il se trouvait déjà aux environs de 13 heures ce vendredi-là.

Burkina : Luc Adolphe Tiao arrêté après son audition par la Haute cour de justice

jeuneafrique.com - il y a 2 années
Les différents procès verbaux d’audition des ministres du gouvernement Tiao entendus par la gendarmerie ont été transmis à la Haute cour de justice.