Au Cameroun, plusieurs villes anglophones font journée « ville morte »

lebanco.net - il y a 11 mois
Image article 163410  
Les boutiques et les bars sont vraiment vides.
 Les enseignants pourront faire des heures supplémentaires et les dates des examens officiels pourront être repoussées. » Josiane Kouagheu
Elles n'étaient pas dans les rues.
Le patron des Enseignements secondaires dans la région du Nord-Ouest, Victor Yewoh Mombakued, qui a suivi la journée « ville morte » avec inquiétude, pense qu'une « solution » doit être trouvée. « Je suis optimiste.
Un mode de gouvernance abandonné après le référendum du 20 mai 1972 qui vit la création de la République unie du Cameroun et consacra cette date fête nationale sur l'étendue du territoire.
 Consulter l'article complet
   

Articles similaires

Problème anglophone: Les villes mortes en attendant…

lanouvelleexpression.info - il y a 10 mois
Les boutiques et les bars sont vraiment vides.

Cameroun : nouveaux affrontements dans la ville anglophone de Bamenda

jeuneafrique.com - il y a 1 année
Plusieurs morts déplorés Dans un bref reportage diffusé jeudi par la télévision d’État, des images montrent des barricades et des pneus brûles dans le centre de Bamenda.

Cameroun: les régions anglophones paralysées par les "villes mortes"

journalducameroun.com - il y a 1 année
Pour désamorcer la crise, le régime incite les autorités traditionnelles qui pour la plupart émargent au budget de l'Etat à faire pression sur leurs communautés pour les ramener à la raison.

Un appel à des "villes mortes" observé dans le Cameroun anglophone

journalducameroun.com - il y a 11 mois
"Si la reprise des cours est effective dans huit régions (francophones), ce n'est pas le cas dans le nord-ouest et le sud-ouest", a rapporté la radio d'Etat.

Cameroun : opération ville morte dans les régions anglophones

jeuneafrique.com - il y a 11 mois
Les autorités, de même que les élites des régions anglophones, avaient appelé à la reprise des cours.