Il s’appelait Barack Obama

24haubenin.info - il y a 2 années
Image article 164592  
Et voici que le monde le fait référence et centre : ‘‘Avant lui - Après lui’’. ​Il s’appelait Barack Obama.
Sa force pour remonter, pour ne pas sombrer, ce fut sa volonté farouche de refuser la fatalité pour lui-même, pour les siens, pour tout homme.
Je me suis soumis à Sa volonté et je me suis engagé à découvrir Sa vérité’’ (AE).
C’était plus un choix qu’une révélation : les questions que je me posais n’ont pas disparu par magie.
Il s’appelle Barack Obama.
 Consulter l'article complet
   

Articles similaires

Il s’appelait Thomas Sankara

lefaso.net - il y a 3 années
"On peut tuer un homme, mais on ne peut pas tuer ses idées", était également l’une des convictions de Thomas Sankara.

Il s’appelait Thomas Sankara

lefaso.net - il y a 3 années
"On peut tuer un homme, mais on ne peut pas tuer ses idées", était également l’une des convictions de Thomas Sankara.

ASSEMBLEE NATIONALE : la nouvelle majorité s’appellera « Burkindlim »

actuburkina.com - il y a 3 années
« Burkindlim », c’est ainsi que s’appellera le groupe parlementaire se réclamant de la majorité.

Décès du couturier de Barack Obama

lebanco.net - il y a 3 années
Georges de Paris, mort à 81 ans, est Français immigré aux Etats-Unis et devenu le tailleur des présidents américains, de Lyndon Johnson à Barack Obama.

Barack Obama et la potière de Sê

nouvelle-expression.org - il y a 3 années
Et pendant que la révolte sourd et n’éclate pas, pendant que vous continuez à observer la femme vieillie tourner sur elle-même, Barack Obama parle aux Africains d’un ‘‘nouveau départ’’.