Bamenda: Maurice Kamto assurera la défense des manifestants détenus

journalducameroun.com - il y a 1 année
Image article 164906  
Le juriste et homme politique d’opposition Maurice Kamto va assurer la défense des manifestants interpellés à Bamenda et détenus à Yaoundé depuis le 08 décembre dernier, a appris Journalducameroun.com auprès du parti politique d’opposition qu’il dirige: le Mouvement pour la renaissance du Cameroun (MRC).
Les mouvements de grève ont commencé dans les régions du Sud-Ouest et du Nord-Ouest par une manifestation des avocats anglophones demandant la traduction des textes juridiques en anglais.
Elle avait été critiquée par le président Kamto.
Il s’agit de neuf personnes encore aux mains des forces de l’ordre après la libération de 21 manifestants le 09 janvier dernier et de 28 autres avant.
C’est scandaleux de poursuivre des jeunes qui ont exprimé une opinion, quelque soit cette opinion, dans leur pays, à visages découverts, et non-porteurs d’armes.
 Consulter l'article complet
   

Articles similaires

Cameroun : Maurice Kamto, une de perdue…

jeuneafrique.com - il y a 3 années
Ils promettaient à son Mouvement pour la renaissance du Cameroun (MRC), créé tout juste un an plus tôt, une déculottée mémorable.

Offensive: Maurice Kamto rumine ses rancœurs

lanouvelleexpression.info - il y a 3 années
Affaire Denis Atangana Denis Atangana et Maurice kamto n’ont manifestement pas le même souvenir de leur passé commun.

Offensive: Maurice Kamto rumine ses rancœurs

lanouvelleexpression.info - il y a 3 années
Affaire Denis Atangana Denis Atangana et Maurice kamto n’ont manifestement pas le même souvenir de leur passé commun.

Présidentielle 2018: Maurice Kamto fait paniquer le régime

lanouvelleexpression.info - il y a 3 années
D’après nos informations, le sous-préfet de Bafoussam 1er aurait conditionné l’autorisation du meeting par sa délocalisation pour le stade municipal de Bafoussam Bamendzi.

L'autre Cameroun que Maurice Kamto voit

lanouvelleexpression.info - il y a 2 années
Les écoles et les collèges, abandonnés aux parents, dépourvus d'enseignants ou dotés d'un personnel clochardisé, sont devenus des fabriques d'illettrés.