Lutte contre le VIH/SIDA : EVA plaide pour une prise en charge des enfants

sidwaya.bf - il y a 1 année
Image article 165630  
Pour elle, il y a encore des défis à relever en termes de mobilisation des acteurs de terrain  pour organiser la prise en charge de ces enfants.
Crée en 2009, le réseau EVA des acteurs de santé à la prise en charge globale pédiatrique de l’infection à VIH en Afrique francophone est présent dans 12 pays.
C’est pourquoi, depuis des années, des échanges avec des médecins de l’Afrique de l’Ouest et ceux du Nord ont été initiés pour partager les différentes expériences complémentaires pour la prévention et la prise en charge des enfants atteints par la pandémie.
Il est spécialisé dans la recherche, l’offre de formation aux acteurs régionaux et nationaux impliqués dans la lutte contre le SIDA, l’élaboration d’outils techniques et pédagogiques, le plaidoyer et la mobilisation des ressources.
Donc, il faut une mobilisation à l’endroit des partenaires, des acteurs sur le terrain pour soutenir ces actions», a souhaité Mme Yé.
 Consulter l'article complet
   

Articles similaires

Vih Sida : Un espoir de guérison ?

imatin.net - il y a 2 années
Le processus de guérison testé est simple : détruire les protéines Tat secrétées par le sida pour se développer dans l'organisme et en infecter son système immunitaire.

VIH/SIDA: les forces de sécurité vulnérables

seneweb.com - il y a 2 années
Le secrétaire général du ministère de l’Intérieur et de la Sécurité publique, Cheikhou Cissé, a relevé mercredi la vulnérabilité des forces de police au VIH/Sida, en raison de leur mobilité sur les théâtres d’opération et de l’attrait de leurs tenues.

Vih/Sida: Les nouvelles orientations de la lutte

lanouvelleexpression.info - il y a 2 années
Ceci ayant pour seul but, la réduction de la propagation du virus et stopper l’évolution du virus chez les personnes positives.

Le plaidoyer des hôpitaux musulmans sur le Vih/Sida

cameroon-tribune.cm - il y a 3 années
Le Réseau national des formations sanitaires d’obédience musulmane (Renafsom) a procédé, samedi dernier à Foumban, au lancement du projet de lutte contre le Vih/Sida.

Vih-Sida: Stigmatisation et discrimination se portent bien au Cameroun

lanouvelleexpression.info - il y a 2 années
Plus important, l’étude réalisée par le Recap+ révèle que «la stigmatisation et l discrimination touchent plus sévèrement les femmes et les filles».