« SERIGNE SALIOU » POUR CONQUERIR LE PUBLIC

sudonline.sn - il y a 1 année
Image article 165834  
Intitulé «Serigne Saliou», l’opus de 12 titres qui est un fruit d’un an de travail, vient concrétiser la passion que l’artiste a pour le reggae.
L’artiste-peintre Ché Camara a officialisé son entrée hier, mercredi 18 janvier, en présentant son premier album dénommé « Serigne Saliou ».
Même si son single « Door Waar » circulait déjà depuis l’année dernière, le natif de Tambacounda entend renforcer sa musique pour « imposer le reggae aux sénégalais ».
De profession catholique, Ché Camara, rend hommage à Serigne Saliou, un érudit de l’Islam qu’il a vu en rêve en 2006.
Parmi les thèmes chantés, il y’a aussi le morceau « Diambar» pour «rendre hommage à ceux qui croient à eux-mêmes et qui sont dévoués au travail ». « Serigne Saliou » contient plusieurs styles et sonorités dont le xalam, le sabar pour que « cela soit un reggae africain », a dit Ché Camara.
 Consulter l'article complet
   

Articles similaires

Serigne Saliou Mbacké, l’immortel !

leral.net - il y a 3 années
Serigne Saliou fit sa tarbiyyah (éducation religieuse), révèle Serigne Khalil Mbacké, petit-fils qu’il a lui-même éduqué, à l’emplacement actuel de la résidence de Serigne Béthio Thioune à Djannatoul Mahwâ à Touba.

Cautère sur une jambe de bois - Par Serigne Saliou Guèye

leral.net - il y a 3 années
Par conséquent, homme-lige, il était contraint de donner son assentiment sur la décision prise par Abdoulaye Wade et sa camarilla.

Serigne Saliou Thioune élevé au grade de Cheikh par son père

leral.net - il y a 2 années
Le premier message qu'il a délivré a été l'élévation de son fils Serigne Saliou Thioune au grade de Cheikh.

Serigne Saliou Thioune élevé au grade de Cheikh par son père

leral.net - il y a 2 années
Le premier message qu'il a délivré a été l'élévation de son fils Serigne Saliou Thioune au grade de Cheikh.