Quartier Nkondo I: Des populations de Bonapriso sous la menace des évictions forcées

lanouvelleexpression.info - il y a 1 année
Image article 84100  
Nous vivions dans une tranquillité certaine jusqu’à ce qu’on nous informe de ce que nous devons quitter les lieux après tant d’années.
C’est sous un soleil ardent que La Nouvelle Expression a effectué une descente vendredi le 11 mars 2016 dans la zone de Nkondo I sise au lieu-dit Bonapriso à Douala.
Ces derniers, interrogés, invitent le Gouvernement à travers son Mindcaf, d’ouvrir un véritable débat national sur la question foncière au Cameroun.
Des échanges, nous apprenons que l’histoire remonte en 2012. « La parcelle querellée a une superficie de 1500 m2 et nous a été vendue par Mr.
Sur place, ce sont des cris, plaintes et larmes des mères d’enfants qui accueillent le reporter.
 Consulter l'article complet
   

Articles similaires

Evictions forcées: Le ministère des domaines sur la sellette

lanouvelleexpression.info - il y a 1 année
Ils enchaînent : « nous invitons le Gouvernement, à travers son Mindcaf, d’ouvrir un véritable débat national sur la question foncière au Cameroun.

Evictions forcées: Le Recodh pour des états généraux du déguerpissement

lanouvelleexpression.info - il y a 1 année
Il faut des états généraux du déguerpissement à Douala !», a-t-elle tranché en faisant un état des lieux de la situation des droits de l’homme dans le processus de déguerpissement à Douala.

Logement décent: Les victimes d’évictions forcées écrivent à Biya

lanouvelleexpression.info - il y a 1 année
La plateforme des collectifs des victimes et potentielles victimes des évictions forcées au Cameroun  interpelle le chef de l’Etat afin que des mesures soient prises.

Bonapriso : Bataille autour d’une parcelle de terre

lanouvelleexpression.info - il y a 11 mois
Nous vivions dans une tranquillité certaine jusqu’à ce qu’on nous informe de ce que nous devons quitter les lieux après tant d’années.

Julien Lepers dénonce son éviction avec humour

seneweb.com - il y a 1 année
La décision a été officialisée ce mercredi par le journaliste Renaud Revel: le contrat de Julien Lepers prendra bien fin en février 2016.